N’ais aucune certitude

Ceci est une leçon que j’ai apprise grâce à mes erreurs et j’aimerais te la partager car je la pense primordiale. Quoi qu’il arrive, quoi que tu fasses, n’ais aucune certitude. Fais simplement du mieux que tu peux, arrange toi pour comprendre du mieux que tu peux en sachant que peu importe ton niveau il y a forcément quelque chose que tu ne comprends pas encore.

Sûr de rien

Lorsque tu es sûr d’absolument tout, alors tu as raison, tu connais la vérité, les vérités, tu sais que la chose que tu sais es dure comme fer car tu as passé tant d’années à tester cette chose et à la tourner dans tous les sens qu’il n’y a aucun doute que tu te sois trompé.

Le problème dans cette affaire est que quelque part dans le monde il y a des gens qui sont certains aussi dur que toi de l’inverse de ce que tu penses. Peu importe ton idée, ta vision etc, il y aura toujours quelqu’un pour ne pas confirmer ce que tu dis et te proposer une théorie complètement différente voire opposée.

Alors comment faire ? Si vous avez tous les deux raison mais que vous ne pensez pas la même chose, il y a forcément l’un des deux qui se trompe nan ? L’un des deux est idiot et l’autre a tout compris concernant ce sujet, concernant la vie sans doute ?

La vérité est au centre

Le problème c’est que tout ce qui est sûr, ce qui a été découvert, à un jour été contesté, mis à jour, confirmé faux etc. Rien n’est vrai car nous ne sommes pas assez sage pour comprendre l’univers.

Il est cependant possible, je le crois, grâce à un effort commun et un partage de connaissances, de théories, de discussions, de s’approcher de la vérité, d’affûter les jumelles au travers desquelles nous regardons le monde.

Au delà du fait que l’on ne peut affûter des jumelles, je souhaiterais préciser qu’il est primordial pour avancer de manière constructive, que les deux parties aient bien en tête que ce qu’elles savent n’est pas la vérité mais la version la plus plausible du monde ou du sujet que leur cerveau a pu construire avec les informations qu’il avait sous la main.

A partir de ce moment, tout ce que tu entends est “peut être vrai” et mérite une écoute attentive car toute idée contraire a la tienne est quand même née, nourrie et construite par d’autre personnes qui ne valent pas moins que toi.

Comprends leur raisons, écoute ce que ces personnes ont a dire et regarde si leur version ne peut pas annuler la tienne ou la transformer vers une troisième solution qui intégrerais les points forts des deux points de vue.

Pour aller plus loin n’hésite pas à consulter ma chaîne YouTube en cliquant ici !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *