Les dangers de la pensée positive

Je suis en ce moment en train de lire “Eloge de la lucidité” qui est un livre remarquable car il remet en question des thématiques qui sont largement soutenues par les gurus du bien être et du mieux vivre ! A savoir notamment le sujet de la pensée positive.

Pensée positive

A ne pas confondre avec la psychologie positive qui est défendue par l’auteur, la pensée positive est l’expression de ce “positivisme à tout prix”. Celui qui veut qu’absolument chacune de tes pensées à chaque moment de la journée soit positive, que toutes les choses auxquelles tu penses soient fondamentalement positives et donc par extension que chaque chose négative soit repoussée.

Les risques

Le problème avec ce genre d’approche est multiple, tout d’abord essayer de ne pas penser à quelque chose est très difficile voire impossible. Il a été prouvé scientifiquement que les personnes qui essayent à tout prix de refouler une pensée négative ne font en fait que lui donner de l’importance et la voient se manifester bien plus souvent dans leur esprit.

De plus, plus l’effort fait pour ne pas avoir de pensées négatives est fort, plus la personnes les faisant va avoir tendance à s’en vouloir, de ne pas être capable de les empêcher. Un sentiment de frustration et parfois de l’auto critique négative naissent de ce genre de procédés et ne sont que le but ultimement inverse à celui qui est recherché.

Pensées négatives

Ces dernières ne sont pas là par hasard, le stress l’anxiété, la peur, sont des réactions humaines, des émotions qu’il ne nous faut pas ignorer ou repousser à tout prix ! Elles permettent bien souvent de comprendre certaines choses d’un point de vu émotionnel, moral et de comprendre parmi ces choses, celles qui ne collent pas avec notre moi le plus profond.

Il est donc très important d’être à leur écoute et d’essayer de comprendre les messages qu’elles tentent de nous communiquer ! Une situation stressante ne le sera pas oins si l’on essayer d’éviter ce stress en l’ignorant. Il sera sans doute possible de le diminuer un peu mais il faudra à un moment ou un autre prendre le temps de comprendre d’où vient ce stress et commencer à réfléchir aux solutions qui s’offrent à nous pour stopper son alimentation !

A quoi bon tenter de nous prémunir de nos sentiments si l’on est capable par l’action, de stopper leur raison d’être, de stopper cette sources qui leur permet chaque jour de continuer à nous assaillir. Une personne que l’on côtoie, un patron difficile, des tensions dans le couple ou dans la famille, un manque de confiance en soi etc… Ce ne sont que quelques exemples qui pourraient créer en soi un stress journalier et qui pourraient sans doute être résolus par l’action !

Conclusion

Je ne recommande vraiment pas l’évitement de ses émotions car il peut être contre productif sur le long terme, je pense au contraire qu’il est important de comprendre ses émotions, de couper la source d’émotions négatives lorsqu’elles se présentent et de se prémunir de la souffrance en attendant que nos actions prennent effet.

Pour aller plus loin je t’invite à me rejoindre sur ma chaîne Youtube !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *